Le maître songe


Poème associé à Ban Bayan

Marchand célèbre de Mésopotamie, Ban Bayan devient le disciple d'un maître songe.

Une initiation en forme de quête intérieure afin de libérer tous les possibles et devenir lui-même un agent inspirateur du destin des hommes.

 



Je regardais en haut défiler les nuages,

Mon esprit vagabond suivait le cours des vents.

D’où diable venaient-ils ? De quelle contrée sauvage,

Leur courant charriait-il les parfums enivrants ?

 

Très vite mes pensées acceptèrent le naufrage

Qu’on vint leur proposer sur une terre d’Orient.

J’arpentais, nonchalant, les rues d’un vieux village,

J’étais prince, étranger, sans doute très puissant.

 

A suivre...

 

Retrouvez aussi ce poème en intégralité dans le recueil "Chercheurs d'Or" et le roman "Le poème dont vous êtes le héros"

Écrire commentaire

Commentaires: 0