Un nouveau jour se lève


Poème associé à Jean

Professeur de français et écrivain, Jean cherche l'inspiration pour son nouveau roman. 

Attiré depuis toujours par l'Orient, il décide d'en profiter pour entreprendre un voyage intérieur, à la découverte de son double fantasmé qui a arpenté, il y a bien longtemps, les rives de l'Euphrate.



 

Un nouveau jour, blanc, tel la page où tu écris,

Le destin dont tu rêves : ta route n’est tracée

Sur aucune carte… Non, personne ne prédit, 

Ne choisit en ton nom, les mots qui peuvent rimer.

 

À chaque carrefour, chaque choix multiplie 

Nos doubles éthérés naissant à la croisée,

Qui décident de suivre cette image jaunie

Ou ce vœu envolé revenu nous hanter.

 

Puis le temps se déguise, se tend, et s’arrondit,

Nous invite souvent, à la grande assemblée 

Des fantômes. Il faut dire et chanter son envie :

L’hiver fut assez long, faisons route vers l’été !

 

 

A suivre... 

 

Retrouvez aussi ce poème en intégralité dans le recueil "Chercheurs d'Or" et le roman "Le poème dont vous êtes le héros"

Écrire commentaire

Commentaires: 0